Projets

Gérer le quotidien est une tâche nécessaire à laquelle s’attache quotidiennement, avec ardeur et détermination, l’ensemble du Conseil Municipal.

Préparer l’avenir doit être, à notre sens, l’essentiel de nos préoccupations.

C’est ainsi que de nombreux projets sont en train ou sur le point de se réaliser, ou encore "dans les cartons" afin de donner à notre village de nouveaux atouts pour en améliorer son attractivité tant sur le plan de l’esthétique que sur celui de la facilité et de l’art d’y vivre.

Dans les projets en cours il y a bien sûr, la construction du nouveau groupe scolaire qui se poursuit à un bon rythme et dont la livraison devrait intervenir, si tout continue à aller bien, pour la fin de l’année 2017.

Lirac Ecole1
Lirac Ecole2
Lirac Ecole3

Il y a également l’écriture du PLU qui conditionne tous les autres projets et dont l’onglet "urbanisme" vous donnera tous les détails.

Très vite suivront, courant 2018

  • La construction d’un centre paramédical où devraient cohabiter un ostéopathe, un kinésithérapeute, un cabinet d’infirmières, et…un peu plus tard un médecin.
  • Le transfert de la bibliothèque dans l’actuelle école primaire.
  • L’installation dans le préau de cette même école, des services techniques, en complément duhangar actuel devenu trop exigu.

Ensuite devraient voir le jour d’ici la fin du mandat :

  • Un lotissement d’une quinzaine de villas autour de la nouvelle école
  • La construction d’une vingtaine de logements locatifs et des places de stationnement induites en centre de village avec l’ouverture, si possible, d’un commerce, et la création d’un caveau viticole.
  • Le stationnement dans le village devenant un problème crucial, nous travaillons à l’acquisition, toujours en centre de villages, de terrains pour y créer un nouveau parking.

Cependant, assurer le remplissage de l’école en créant de nouveaux logements ne suffit pas : il faut aussi faire face au vieillissement de la population. En effet la génération du baby-boom a, pour les plus anciens, à peine plus de 70 ans et il faut prévoir l’accueil de ces personnes et de leurs benjamins, pour les années proches où leur autonomie commencera à diminuer.

Pour atteindre cet objectif un projet de maison en partage de 15 à 20 logements est à l’étude à proximité du centre paramédical.

Enfin nous n’oublions pas la nécessité d’entretenir ou de réhabiliter les bâtiments existants tels que la salle des fêtes ou le stade dont nous souhaiterions faire un espace intergénérationnel de loisirs et de spectacles.

Tous les projets, sans doute, ne pourront voir le jour avant la fin du mandat mais nous avons bon espoir d’en faire émerger quelques-uns d’ici 2020.

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.